Accueil

La Commission des Égouts Shediac et Banlieues a été créée par le lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick, le 25 juin 1969, par la résolution 69-654, conformément à l’article 7B du « Water Act ». Le système d’égout initial de la Commission a été acheté de la ville de Shediac. Plusieurs extensions ont été ajoutées au système au fil des ans.

La CÉSB a un budget annuel d’environ 2.3 millions de dollars. Le CÉSB est responsable de la facturation et du recouvrement de ses frais d’utilisation, et aussi pour le fonctionnement et la maintenance du système de collecte et de traitement. Nous avons un total de six employés, et sommes régies par un conseil d’administration composé de membres nommés par les municipalités participantes et par le Ministre du Ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux.

Le système de collecte est un système d’égout sanitaire et non d’un système combiné. Il comprend environ 102 km d’égouts principaux, plus de 1195 regards, et 24 stations de pompage. La CÉSB collecte et traite 100% de l’eau usée.

La CÉSB possède deux usines de traitement des eaux usées: une usine sur le chemin Cap-Brulé et une usine à Scoudouc sur la route 132, à côté de la rivière Scoudouc. Ces deux installations sont des lagunes aérées et sont soumises à un certificat d’agrément pour l’exploitation du Ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick. L’usine à Cap-Brulé est également équipée d’un système de désinfection de l’effluent par la lumière ultraviolette pendant les mois de mai à octobre. À la demande de la Province du Nouveau-Brunswick, la désinfection de l’effluent par la lumière ultraviolet a été prolongée au mois de janvier à décembre pour les années 2017, 2018 & 2019.